PEA ou Compte-titres, comment faire son choix ?

plusieurs banque ou on peut ouvrir un pea vs compte titre

Placer son argent sur les marchés financiers requiert de connaître et de comprendre sur quel support investir. Il n’existe que 3 grandes familles de comptes sur lesquels un investisseur peut placer ses économies tout en investissant sur les marchés financiers. Chacun possède sa propre spécificité que ce soit au niveau de la fiscalité ou de sa souplesse d’exploitation

Faire le choix d’un compte par rapport à un autre requiert une attention bien particulière. En effet, dépendant de la stratégie de l’investisseur et de l'épargnant, un placement sera plus adapté par rapport à un autre. 

Dans l’optique d’une fiscalité allégée pour préparer sa retraite, de se générer des revenus complémentaires, ou gagner des plus-values, il convient de bien sélectionner sur compte investir. 

Sélectionner son compte en fonction de son profil 

Un résident français aura la possibilité de choisir parmi 3 types de comptes pour investir en bourse : 
  • L’assurance-vie : 
  • Le compte-titres
  • Le Plan Epargne Action (PEA)

L’assurance-vie est le placement et compte préféré des français. Il permet d’investir sur plusieurs supports des marchés financiers, excluant les actions d’entreprises cotées en bourse, tout en ayant une attractivité fiscale

Quant au compte-titres et au PEA, ils sont moins restrictifs et permettent d’investir sur des actions d’entreprise mais ne proposent pas de placement à capital garanti (les fonds en euros disponibles sur les assurances-vie). 

Faire le choix entre un placement et un autre repose entièrement sur sa stratégie et son profil d’investisseur. 
  • L'investisseur qui cherche un placement avec très peu de risques pour préparer sa retraite sera tenté à placer son argent sur une assurance-vie
  • L'investisseur qui recherche des valeurs de croissance sur le moyen / long terme utilisera le compte titres pour posséder des actions américaines ou mondiales. 
  • L’investisseur qui souhaite posséder un portefeuille d’ETF ou des actions françaises lui permettant de gagner des dividendes sera plus attiré par un Plan d'Épargne Actions.

Qu'est ce qu'un compte titres ?

Le compte titres, appelé CTO, est un compte financier qui permet de posséder des valeurs mobilières. C’est le support fiscal le plus connu et utilisé partout dans le monde. Il permet de détenir différents types d’actifs, dont les plus utilisés :
  • Actions
  • Obligations
  • ETF

Il a l’avantage de n’avoir aucune condition particulière pour son ouverture et son fonctionnement. Aucun plafond maximum n’est appliqué et aucune durée de détention minimum non plus. C’est le support par excellence qui combine souplesse et diversification, avec le plus grand nombre d’actifs pouvant être possédé.


L'imposition d'un compte titre

Le compte titres, à l'inverse de son avantage en termes de souplesse et de ne posséder aucun pré-requis d’admission présente un désavantage au niveau de sa fiscalité. C’est un produit qui ne présente aucun avantage fiscal, il est imposé de la sorte :
  • Option 1 : Un taux forfaitaire de 30%, appelé la Flat Tax ou Prélèvement Forfaitaire Unique, est appliqué sur tous les revenus de dividendes et les plus-values à la revente d’un actif
  • Option 2 : Les revenus des dividendes et des plus-values s’ajoutent à votre base imposable et sont imposés sur le revenu (en appliquant le barème de l’impôt sur le revenu) ainsi que le taux de 17,2% (correspondant aux charges sociales). 

Qu'est ce qu'un PEA ?

Un PEA, Plan Épargne Action, est un placement réglementé par l’Etat français et est accessible pour les résidents Français. Si vous êtes expatrié, vous n’aurez pas la possibilité d’ouvrir ou d’investir sur un PEA. Aucune obligation de le fermer mais il ne faudra pas faire de transferts ou de mouvements dans ce compte tant que vous êtes expatrié. 

Les seuls désavantages de posséder un compte PEA est qu’il existe un plafond maximum de 150k € à ne pas dépasser et qu’on ne peut acheter que des actions françaises ou des ETF créés spécifiquement pour le PEA

Ces ETF peuvent répliquer des indices français ou européens, dans ce cas la réplication sera physique. Il est aussi possible de posséder des ETF qui répliquent des indices des marchés du monde entier (S&P500, World,...), dans ce cas, ils seront donc en réplication synthétique

Même si le PEA présente de beaux actifs, il reste assez restrictif pour un investisseur qui souhaite se placer sur des marchés spécifiques pour avoir un portefeuille diversifié

L'imposition d'un PEA

Le PEA a l’avantage d’être très attractif en termes de fiscalité. Tous les gains en capital et en dividende ne sont pas imposés tant qu’il n’y a pas de sortie d’argent de ce PEA. Plus longtemps vous détenez votre PEA et moins vous paierez d’impôts :
  • Retrait avant 5 ans de possession du PEA : taux applicable de 30% (Flat tax)
  • Retrait après 5 ans de possession du PEA : taux de 17,2% (Prélèvement sociaux)


PEA vs CTO, le comparatif


Faire le choix d’un PEA ou d’un compte-titres dépend entièrement de la stratégie de l’investisseur

Dans une stratégie de générer des revenus complémentaires, un PEA ne sera pas forcément la bonne solution. En effet, pour bénéficier au maximum des avantages du PEA, l’investisseur a tout intérêt à ne pas sortir de capital de ce compte. 

Même si le Plan Épargne Action propose de nombreux actifs de qualité versant des dividendes, la culture des entreprises européennes n’est pas forcément tournée vers les actionnaires. En visant cette stratégie, investir qu’avec le PEA  serait se priver de belles entreprises. 

Le compte titres donnera à l’investisseur une certaine disponibilité de son capital et de ses dividendes. Surtout, il lui permet de posséder des actifs américains robustes et qui ont prouvé que leur culture est tournée vers l’actionnaire et versent 4 et 12 fois par année (excellent pour une stratégie de revenus complémentaire).  

Il en est de même pour la durée de détention et de disponibilité de ce compte. Plus l’investisseur vise le long terme et plus le PEA saura répondre à cette stratégie. Un CTO répondra plus à une stratégie pour un investisseur qui souhaite bénéficier de son argent en tout temps et à une vision court terme. 


Comptes

PEA

Compte-titres

Imposition

< 5 ans : 30%

> 5 ans : 17,2%


★★★

30% ou 

Impôt sur le revenu


☆☆☆

Plafond de capital

150 k€


☆☆

Illimité


★★★

Stratégie

Long terme


☆☆

Court / Moyen / Long terme


★★★

Limitation

Marché français / Europe


☆☆

Aucune


☆☆



Faire le choix entre un compte-titres et un PEA peut être difficile. En réalité, pour pouvoir cumuler les avantages et les stratégies des deux comptes, un résident français pourra posséder ces deux éléments ensemble. C’est ce que je vous conseille. Optez pour un PEA et investissez sur des ETF et actions françaises de qualité. Pour se diversifier au maximum ouvrez un compte titres et possédez quelques excellents actifs américains ou mondiaux.

Cumuler les deux placements vous offrira diversification, attractivité fiscale et souplesse dans vos investissements. 

2 Commentaires

  1. Effectivement, je suis d'accord avec toi Melanie, que pour plus de flexibilité, c'est bien d'avoir à la fois un CTO, un PEA et pourquoi pas une assurance vie pour profiter plus tard d'une fiscalité avantageuse.
    De plus, dans ton tableau comparatif, pour la case limitation, le CTO devrait avoir 3 étoiles si je comprends bien ?

    Excellente journée !

    RépondreSupprimer
  2. As the name implies, there isn't a|there is not any} must load money into your account to receive a no deposit 007카지노 bonus. These bonuses are awarded to gamers merely for signing up an account with the positioning. Most casinos don’t permit you to play stay on line casino games utilizing the welcome bonus. However, the few casinos that do will only allow a share of the wager from the welcome bonus to depend course of|in direction of} your wager.

    RépondreSupprimer